22 arrestations pour fraudes fiscales et trafic de stupéfiants dans la région de Québec

Andréanne Huot
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Ce matin, la Sûreté du Québec (SQ) procède à l’arrestation de 18 personnes, pour des activités reliées au trafic de stupéfiants et quatre autres pour des fraudes à caractère fiscal de plus d’un million de dollars. Au total, plus d’une centaine de policiers de l’escouade régionale mixte (ERM-Motard) de la région de Québec travaillent de concert afin de démanteler trois cellules de trafiquants qui écoulent plusieurs kilos de cocaïne ainsi que plusieurs milliers de comprimés de méthamphétamine par semaine, dans la région de Québec.

Dans le cadre du projet Vautour, amorcé en août 2009, les têtes dirigeantes de trois cellules distinctes et indépendantes de trafiquants, opérant dans la grande région de Québec, ont été arrêtées. La porte-parole de la SQ, Ann Mathieu, a indiqué ce matin que Richard Hudon, 50 ans, de Saint-Étienne, était à la tête d’une cellule de trafiquants, active principalement sur la Rive-Sud de Québec. L’individu, membre en règle des Hells Angels, a aussi été un des membres fondateurs du chapitre des Hells à Québec. Rappelons aussi que Hudon faisait partie d'une des 31 personnes libérées par le juge James Brunton en avril dernier, après avoir été arrêté en avril 2009, dans le cadre de l'opération SharQc.

Deux autres têtes dirigeantes de cellule de trafiquants, Martin Flamand, 37 ans de Québec, ainsi que Serge Bouchard, toujours recherché, aussi de Québec, opéraient chacun un groupe organisé de trafiquants de stupéfiants, sur la Rive-Nord. Comme l’a expliqué Mme Mathieu, les réseaux, employant de nombreux revendeurs, écoulaient par semaine, plusieurs kilos de cocaïne et de la méthamphétamine en très grande quantité.

Quatre arrestations pour fraude fiscale

Dans le cadre du projet baptisé Intensité, quatre arrestations ont été effectuées ce matin. Cette enquête, en partenariat avec l’Agence du revenu du Québec et la Gendarmerie Royale du Canada (GRC), vise essentiellement des «fraudes à caractère fiscal touchant les revenus de l’État pour plus d’un million de dollars» informe Ann Mathieu.

Jean-Noël Lacroix, de Lac-Beauport, a été mis en état d’arrestation. Lui et ses complices, étaient engagés ou reliés à une compagnie, vendaient des produits sans en déclarer les revenus aux instances gouvernementales. Ils utilisaient des «factures accommodatrices», de fausses factures et des compagnies bidon, qui servaient à retirer l’argent et à la transformer en liquidités. Toujours selon la relationniste de la SQ, le montant des fraudes s’élève à plus d’un million de dollars.

Revenu Québec a pris des mesures pour percevoir les sommes dues par M. Lacroix. Pour lire le texte, cliquez ici.

Tous les individus arrêtés ce matin comparaîtront dans la journée au palais de justice de Québec pour y répondre à plusieurs chefs d’accusations, sois en matière de trafic de drogue, ou de fraudes à caractère fiscal ainsi que de faillites frauduleuses.

En fin de journée, Ann Mathieu a émis un bilan des deux opérations d'aujourd'hui. Sur les 25 individus impliqués dans le trafic de stupéfiants, 18 ont été arrêtés. Pour l'opération sur les fraudes, les quatre individus impliqués ont tous été arrêtés. Les personnes manquantes sont Serge Bouchard, 45 ans, Maxime Duchemin, 34 ans, Alain Côté, 41 ans, Luc Langellier, 37 ans, Alain Vézina, 41 ans, Daniel Rood, 40 ans, de Québec, ainsi que Denis Guérin, 57 ans, de Lévis.

Groupe Québec Hebdo

Organisations: SQ, Gendarmerie Royale du Canada, Hells Angels Agence du revenu du Québec

Lieux géographiques: Rive-Sud de Québec, Saint-Étienne, Rive-Nord Lac-Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires