Le bénévolat chez les jeunes : une indéniable source d’inspiration

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Que ce soit dans le cadre d’un projet scolaire ou par simple volonté personnelle, chaque année, une multitude de jeunes pratiquent le bénévolat. Cette première expérience altruiste et fondatrice est bien souvent une ouverture vers leur vie future. Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, qui se déroule du 15 au 21 avril, rappelons les bienfaits du bénévolat chez les jeunes.

En devenant bénévoles, les jeunes acquièrent un sens des responsabilités ainsi qu’un sentiment d’appartenance. (Photo Hebdo Concept)

En devenant bénévoles, les jeunes acquièrent un sens des responsabilités ainsi qu’un sentiment d’appartenance qui les suivront tout au long de leur vie. Car en plus de leur procurer une première expérience de travail déterminante, l’exercice du bénévolat leur ouvrira en quelque sorte les portes d’une certaine autonomie tout en les dotant d’un sens des valeurs qui aura pour effet d’élargir leurs horizons.

Se sentir utile

Devenir bénévole quand on a une douzaine d’années, c’est apprendre qui on est, c’est mieux connaître sa communauté en s’y impliquant. C’est enfin le plaisir ultime de se sentir utile. Le bénévolat est également important pour le jeune lorsqu’il décide d’intégrer le marché du travail et qu’il ne dispose d’aucune expérience concrète valable propre à rassurer un éventuel employeur.

L’été et les fins de semaine

Suivant leur occupation scolaire, différents domaines sont offerts aux jeunes. C’est surtout l’été et durant les fins de semaine qu’ils peuvent assouvir leur altruisme. Cela peut être à l’accueil de la clientèle au sein d’un organisme, dans le cadre d’une activité de financement ou à l’animation de kiosques à l’occasion de divers événements.

L’exercice du bénévolat fait mûrir les jeunes, il fait d’eux des adultes avertis et engagés dans leur communauté, en plus de leur offrir l’occasion de devenir de bons citoyens. Faire du bénévolat, c’est se donner le pouvoir de regarder la vie en pleine face et de s’en inspirer le cas échéant. Il n’est pas étonnant dans ces conditions que cela devienne vite une source de fierté à laquelle ils se référeront longtemps. (HC)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires