« L’aréna Gilles-Tremblay doit être modernisé, pas démoli ! » - Carole Bégin-Giroux

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Entendant prendre la défense des citoyens de l’est de Beauport et s’assurer qu’ils continuent à avoir accès à des infrastructures sportives de qualité, la conseillère du district de la Chute-Montmorency, Carole Bégin-Giroux, a questionné vigoureusement l’administration municipale sur ses intentions à l’égard de l’aréna Gilles- Tremblay, lors du conseil municipal tenu le 1er octobre dernier à l'hôtel de ville de Québec.

« Nous avons besoin d’un échéancier rapide et d’une étude beaucoup plus complète. Il y a déjà un déficit de patinoires intérieures sur le territoire de Beauport. Plutôt que de parler de démolition d’un aréna, il faudrait plutôt profiter de l’occasion pour faire de Gilles-Tremblay un complexe sportif moderne qui profitera à tous. Je serai très active dans ce dossier et j’agirai en concertation avec les organismes sportifs afin que la

population n’ait pas à payer le prix des sous-investissements chroniques du passé », a

indiqué la conseillère du Renouveau Municipal de Québec.

Lors de son intervention, Mme Bégin-Giroux a souligné le caractère important que

revêt l’aréna Gilles-Tremblay pour la population. « L’aréna Gilles-Tremblay est bien plus

qu’un simple bâtiment, c’est un équipement qui a un effet structurant pour tout un

secteur de la ville. Le Plan d’intervention en matière d’arénas et de pratique sportive

propose la création d’un comité de travail qui évaluera la pertinence de restaurer le

bâtiment actuel ou encore d’en construire un nouveau», a rappelé Mme Giroux.

Pas question de toucher aux services de proximité

Pour la chef du Renouveau municipal de Québec, Ann Bourget, il est hors de question de couper dans les services aux familles. « On ne doit surtout pas toucher aux services de proximité offerts à la population. Le deuxième vice-président du comité exécutif, François Picard, va devoir prendre acte de l’orientation donnée par la majorité au conseil municipal. La volonté des élus est claire et nous n’accepterons aucune fermeture d’arénas à Québec », a conclu Mme Bourget.

Lieux géographiques: Territoire de Beauport, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires