Georges Girard en route pour ses 24ièmes Championnats mondiaux des maîtres en ski de fond

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’ambassadeur des sports de la Capitale Nationale, le vétéran skieur de fond, Georges Girard, de Beauport est toujours aussi alerte. La preuve, à 93 ans et huit mois, il participera du 30 janvier au 6 février prochain à ses 24e Championnats mondiaux des maîtres en ski de fond consécutifs à Autrans, au cœur du Parc naturel régional du Vercors, dans les Alpes françaises.

Le sympathique nonagénaire portera fièrement les couleurs du Canada, du Québec et du Massif de Petite-Rivière-Saint-François dans la classe 12 ouverte aux fondeurs de 85 ans et plus. «Je me considère en assez bonne forme physique pour entreprendre encore cette année un voyage à l’étranger. Je pense que la délégation du Canada devrait compter une quinzaine de skieurs comparativement à la centaine qui ont pris part à l'événement l'an dernier aux États-Unis. Au-delà de 1 000 skieurs de fond de 35 ans et plus sont attendus en France cette année. Pour ma part, je suis inscrit dans les épreuves de 5, 10, 15 km et 20 km classique. C’est sûr que je ne veux pas me blesser et je verrai ce que je ferai le jour même selon les conditions climatiques. La première fois que j'ai participé en 1985, on était 22 dans ma catégorie. Je suis rendu le seul dans ma classe et ils veulent me faire courir avec des plus jeunes que moi!», a souligné l'infatigable fondeur en entrevue, samedi dernier, à son domicile.

Ambassadeur de la Capitale Nationale

Comme par les années précédentes, le «Jack Rabbit» beauportois entend jouer son rôle d’ambassadeur des sports avec la passion quotidienne qui l’anime. «Je m’en vais là-bas d'abord pour faire la promotion de notre belle ville de Québec qui vient de souligner avec fierté son 400e anniversaire de fondation. Au fil de toutes ces années de compétitions, j’ai connu plein de gens importants de nombreux pays et je leur laisserai de belles cartes de visite qu’ils ne pourront pas ignorer. Un rendez-vous est d'ailleurs déjà prévu avec les dirigeants de cette magnifique station de ski», a précisé M. Girard qui devrait s'avérer le plus vieux compétiteur de l'événement.

Lieux géographiques: Canada, Québec, Massif de Petite-Rivière-Saint-François États-Unis France

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Bolduc Latulippe Ginette
    19 juillet 2010 - 12:40

    Merci a vous M.Michel Bédard d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre.Je lui souhaite longue vie et encore une fois Chapeau a M.Girard pour ses exploits Mme.Ginette L Bolduc