Georges Girard, une force de la nature

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Neveu du légendaire homme fort du Québec, Victor Delamarre, l’ambassadeur des sports de la Capitale Nationale et vétéran skieur de fond, Georges Girard, de Beauport, représente encore aujourd’hui un bel exemple de retraité fort actif. À 93 ans et huit mois, il participait en effet récemment à ses 24ièmes Championnats mondiaux des maîtres en ski de fond consécutifs à Autrans, au cœur du Parc naturel régional du Vercors, dans les Alpes françaises.

Georges Girard, une force de la nature

Le sympathique nonagénaire y a porté fièrement les couleurs du Canada, du Québec et du Massif de Petite-Rivière-Saint-François dans la classe 12 ouverte aux fondeurs de 85 ans et plus. Cependant, comme aucun compétiteur n’était au fil de départ des épreuves de 5, 10, 15 et 20 km pour rivaliser avec lui, il a préféré pour éviter toute blessure inutile jouer son rôle d’ambassadeur à 100 % en rencontrant le maire de la ville hôtesse Autrans, Gabriel Tatin, à qui il a remis des cadeaux-souvenirs de la Ville de Québec et de l’Arrondissement de Beauport.

Accueilli de très belle façon autant par les autorités administratives de la station alpine que les membres du comité organisateur des championnats, Georges Girard a été honoré comme le plus vieux compétiteur de l’événement et s’est vu remettre un dossard officiel à ce titre en souvenir de son passage.

Des 25ièmes en Suède en 2010

«Si je suis encore en assez bonne forme physique l’an prochain, je compte participer à mes 25ièmes championnats consécutifs à Falun en Suède en 2010, mais cette fois simplement comme ambassadeur des sports. J’irai là-bas pour faire la promotion de notre belle ville de Québec auprès des quelque 1 000 skieurs de fond de 35 ans et plus qui s’inscrivent chaque fois aux différentes épreuves. Au fil de toutes ces années de compétitions, j’ai connu plein de gens importants de nombreux pays et je leur laisserai de belles cartes de visite qu’ils ne pourront pas ignorer», a souligné l’infatigable «Jack Rabbit» beauportois.

Lieux géographiques: Québec, Canada, Massif de Petite-Rivière-Saint-François Suède Autrans Arrondissement de Beauport Falun

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • latulippe bolduc ginette
    19 juillet 2010 - 12:40

    J'aimerais savoir si M Georges Girard est le père de Georges ,Marc-André,Roberte,Geneviève et quelques autres et si il a déja demeuré sur la rue St-David a Giffard.Si c'est bien lui je l'ai connu car son garcon Georges fut mon premier amour et je n'ai jamais oublié cette famille.C'était une famille sportive.De toute façon je lui lève mon chapeau et longue vie.Merci