Diminution de 25 % des inscriptions en loisirs à Beauport

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La fin de la distribution du bottin dans tous les foyers pointée du doigt

La nouvelle orientation de l'administration municipale de la Ville de Québec reposant sur la distribution des bottins de programmation loisirs par points de chute au lieu que dans tous les foyers comme auparavant aura fait chuter de 25 % le nombre d'inscriptions aux diverses activités proposées par les organismes de l'arrondissement de Beauport à l'automne-hiver 2008 et au printemps-été 2009.

Diminution de 25 % des inscriptions en loisirs à Beauport

C'est le triste portrait qu'ont dressé aux élus municipaux trois des quatre présidents des regroupements de loisirs de l'arrondissement, Danielle Nicole du Conseil beauportois de la culture (CBC), Daniel Parent du Regroupement du loisir communautaire de Beauport (RLCB) et Jocelyn Lavoie du Regroupement des organismes sportifs et plein air de Beauport (ROSPAB), lors de la séance publique du conseil d'arrondissement tenue, lundi dernier, au Centre de loisirs Cambert. «Cette nouvelle orientation a exigé de la part des usagers un changement de comportement majeur qui s'est traduit par une baisse de plus de 1 000 inscriptions dans le sport à Beauport, dont 413 au soccer, du jamais vu depuis plusieurs années», a souligné le président du ROSPAB, Jocelyn Lavoie, qui a apporté une suggestion à l'effet que le Comité Beauport (Québec) Ville en Santé puisse financer une partie de la distribution des bottins dans tous les foyers. «Je trouve inconcevable cette décision de la Ville de tout changer si on considère que le loisir demeure une des seules responsabilités de l'arrondissement et qu'on lui enlève maintenant le budget nécessaire pour informer ses citoyens dans le seul but d'uniformiser cette pratique dans tous les arrondissements. Je crois que c'est rendu un problème politique et c'est pourquoi une soixantaine d'organismes ont fait circuler une pétition pour conserver le modèle beauportois à partir de l'automne prochain», a indiqué pour sa part le président du RLCB, Daniel Parent.

Un compromis d'ici un mois

Le président de l'arrondissement, André Letendre, a pris bonne note de ces interventions et mentionné qu'un compromis devrait être proposé aux organismes d'ici un mois et qu'une décision pourrait être prise par les élus lors de la prochaine séance publique du lundi 8 juin au Centre de loisirs La Ribambelle. Selon ce que le BEAUPORT EXPRESS a appris, la Ville serait à élaborer un plan de communication contenant une série d'outils, dont des campagnes de promotion à la radio, pour inciter les usagers à se déplacer pour obtenir le document. «Combien ça va coûter tout ça ? Je pense que c'est exagéré et que l'on devrait revenir tout simplement à la formule de distribution dans tous les foyers dont les résultats ont fait leur preuve par le passé», a pour sa part commenté la présidente du CBC, Danielle Nicole.

Organisations: CBC, Conseil beauportois, RLCB Centre de loisirs Cambert Comité Beauport Québec Centre de loisirs La Ribambelle BEAUPORT EXPRESS

Lieux géographiques: Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires