Camille Godin, un bel espoir en tennis féminin

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Championne québécoise chez les 12 ans et moins

Le tennis féminin se développe de plus en plus dans la grande région de Québec. La jeune Beauportoise Camille Godin en représente un bel exemple, elle qui vient de remporter le championnat québécois 12 ans et moins disputé dernièrement à Longueuil.

Camille Godin exhibe fièrement le trophée du championnat québécois 12 ans et moins remporté dernièrement à Longueuil, en compagnie de son entraîneur Yanick Pelletier<@CP> (Photo courtoisie)

La jeune espoir de 12 ans a battu la deuxième favorite du tournoi Tamara Beauchamp-Racine et la première favorite Anne-Sophie Hétu pour aller chercher le titre de championne québécoise. Elle avait terminé en douzième place aux derniers championnats canadiens présentés à Calgary en avril dernier. Cette belle performance lui a permis de se qualifier pour les championnats canadiens qui se déroulent jusqu’au 11 août au Mont-Tremblant.

«Ça fait trois ans que je suis inscrite dans le programme tennis-études, mais j’ai commencé à jouer à l'âge de cinq ans. Lors de ma première année chez les 10 ans et moins, j'ai fini deux fois en sixième place au championnat québécois. L'année suivante, j'ai terminé deuxième à l'été et cinquième à l'hiver. Lorsque j'ai changé de catégorie dans les 12 ans et moins, j’ai fini sixième à l'été et neuvième à l'hiver. C'était un très bon résultat pour une première année», souligne Camille qui a gagné les deux derniers championnats québécois en double.

Les jeunes du programme tennis-études doivent obtenir une moyenne générale de plus de 80 % à l’école pour s’entraîner de trois à cinq heures par jour au Club Avantage.

À ses premiers championnats canadiens, la jeune Beauportoise avait réussi à prendre le 19e rang parmi les 32 meilleures joueuses au pays. Pour y participer, elle avait terminé dans les huit premières au Québec en accumulant des points lors de tournois spécifiques.

Une invitation pour la Coupe LeBlanc

En constante progression, Camille Godin vient de recevoir une invitation pour prendre part à la Coupe LeBlanc, un tournoi de calibre international qui regroupera des joueuses de 12 ans et moins de dix pays, du 15 au 21 août, à Saint-Hyacinthe. Cette compétition est organisée, entre autres, par Sébastien LeBlanc qui a déjà gagné le double masculin junior en 1990 à Wimbledon en compagnie de Sébastien Lareau.

Organisations: Club Avantage

Lieux géographiques: Calgary, Mont-Tremblant, Québec Saint-Hyacinthe Wimbledon

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires