Amélie Julien brille en baseball au niveau canadien

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les championnats canadiens féminins de baseball n'ont plus de secrets pour Amélie Julien de Beauport. L'athlète de 19 ans l'a prouvé encore cette année avec l'équipe du Québec en récoltant une médaille d'argent en senior au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, ainsi qu'une médaille d'or dans la catégorie midget invitation à Granby.

Amélie Julien brille en baseball au niveau canadien

À ses quatrièmes championnats canadiens senior d'affilée, la joueuse de troisième but a offert une belle performance en défensive tout en brillant à l'attaque notamment en 11e manche de la grande finale contre l'Ontario où elle a produit deux points avec un double pour permettre à son équipe de prendre les devants 2-0. Les Ontariennes sont toutefois revenues à la charge dès leur retour au bâton avec deux points pour ramener le match à la case départ. L'Ontario a ensuite mis fin au duel de plus de trois heures avec une victoire de 3 - 2 en 12e manche. Ces deux équipes établissaient ainsi un record pour la plus longue rencontre de l’histoire de ce championnat. Lors de ce match, Amélie a frappé deux coups sûrs en cinq apparitions au bâton, dont un optionnel, et est demeurée en position de marquer à trois reprises.

L'or contre la Colombie-Britannique

Considérée comme la joueuse qui possède le plus redoutable coup de bâton de l'équipe du Québec, Amélie n'a pas fait mentir sa réputation avec une moyenne de .500, six points produits et huit points comptés à son premier championnat canadien midget féminin invitation. En finale, elle a frappé un double et compté deux points dans une victoire de 8-2 contre la Colombie-Britannique, aidant ainsi la formation québécoise à remporter la médaille d'or.

Lieux géographiques: Ontario, Québec, Colombie-Britannique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires