L’école primaire Marie-Renouard dans un environnement technologique de pointe

Elle reçoit le titre «SMART showcasse Élite 2012»


Publié le 22 février 2012

Tableaux blancs interactifs, tablettes graphiques sur lesquelles les élèves écrivent, télécommandes de vote à distance et caméras-documents. Ce type de matériel de pointe n’a plus de secret pour les élèves, les enseignants et la direction de l’école primaire Marie-Renouard de Beauport qui vient de recevoir le titre «SMART showcase Élite 2012».

Offrant la concentration «Technologies de l’information et des communications», l’école du secteur Notre-Dame de l’Espérance a été sélectionnée dernièrement parmi plus de 200 écoles des États-Unis et du Canada comme l’un des 25 établissements «SMART Showcase Élite».

«Depuis cinq ans, les enseignants utilisent en classe les produits conçus par l’entreprise SMART. Elle nous a décerné ce titre parce que nous avons grandement investi dans ces technologies et pour l’usage pédagogique que nous en faisons. Ce sont des outils qui favorisent beaucoup la réussite, car les élèves sont placés au centre de leurs apprentissages. L’interactivité rend possible une gamme de projets incroyables», souligne le directeur André Bernier.

Une école de référence en ce domaine

Seul établissement scolaire de la grande région de Québec à avoir misé à ce point sur les technologies, Marie-Renouard accueille régulièrement des intervenants du monde scolaire à des formations convoquées par SMART, car l’environnement technologique qui y a été construit est très complet.

«Un tableau blanc interactif est un écran sensible au toucher connecté à un ordinateur et à un projecteur grâce à un port USB. En touchant l’écran, les élèves peuvent faire fonctionner n’importe quelle application de l’ordinateur ou d’une plateforme multimédia», explique l’enseignant Jean-Simon Hotte, responsable des nombreuses collectes de fonds réalisées avec les parents qui ont permis à l’école de se procurer ce matériel technologique de pointe.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.