Des Beauportoises célébreront la Journée internationale des femmes


Publié le 24 février 2012
Ariane Gauthier-Tremblay, travailleuse au centre et responsable du comité du 8 mars, Carole Keough, membre du comité, et Claire Bonnelly, membre du centre, présentent.les t-shirts illustrant le thème de la journée «Le féminisme? Plus actuel que jamais!». <@CP> (Photo courtoisie)

Le Centre ressources pour femmes de Beauport célébrera la Journée internationale des femmes en tenant une activité spéciale, le jeudi 8 mars en après-midi, dans ses locaux du Centre de loisirs Le Pavillon royal, à Giffard.

«Une invitation est lancée aux femmes de Beauport à se rendre à notre siège social, à compter de 13 h 30 où, après une animation interactive, elles pourront décorer un t-shirt pour dire pourquoi nous avons encore besoin du féminisme aujourd’hui. L’activité est gratuite», souligne la responsable du comité organisateur, Ariane Gauthier-Tremblay, travailleuse au centre depuis plusieurs années.

«Le féminisme? Plus actuel que jamais»

Pour Claire Bonnelly, membre du centre, il y a plusieurs raisons pour que les femmes s’indignent de la situation actuelle. «En 2012 au Québec, malgré la supposée égalité avec les hommes, beaucoup de femmes doivent encore se battre pour faire valoir leur droits et en voir les résultats dans la vie de tous les jours. Leurs voix reçoivent peu d’écoute et cela m’indigne». Selon Mme Bonnelly, le thème de la journée «Le féminisme? Plus actuel que jamais!» rappelle combien le mouvement, les luttes et l’analyse féministe sont encore pertinents. «Malgré ce que plusieurs veulent nous faire croire, l’égalité de fait est loin d’être atteinte. Pire encore, la droite économique et politique ralentit sa progression par de nombreuses attaques, autant dans les sphères démocratiques, médiatiques et économiques que dans la vie privée. Plus que jamais nous devons rester unies et alertes», ajoute Mme Bonnelly. «Moi, je milite pour les droits des femmes parce que je veux que ma petite fille puisse marcher le soir dans la rue en toute sécurité. Aussi, je souhaite qu’elle soit indépendante économiquement pour qu’elle et que toutes les femmes puissent faire des choix librement», mentionne pour sa part Carole Keough, membre du comité de préparation du 8 mars.

Une exposition de t-shirts

De l’avis d’Ariane Gauthier-Tremblay, c’est grâce au féminisme que les femmes ont pu faire de grands pas dans leurs droits et leur participation à la société. «Cela m’indigne de constater que plusieurs droits sont encore bafoués. Oui, je suis féministe et assurée que ce mouvement est plus actuel que jamais pour construire ensemble un monde d’égalité!», affirme la travailleuse sociale tout en soulignant que les t-shirts réalisés lors de cette journée seront exposés du 13 au 30 mars dans le hall de la bibliothèque Étienne-Parent.

Le Centre ressources pour femmes de Beauport travaille à l’amélioration des conditions de vie des femmes. Il cherche à les informer sur les questions qui les concernent et à les accompagner à développer leur autonomie. Le centre travaille aussi à bâtir un monde d’égalité et de solidarité. Plusieurs activités y sont offertes gratuitement, ainsi que des occasions de s’impliquer.

Pour plus d’information et s’inscrire à l’activité, communiquez au 418 661-3535. Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.