Le provincial injecte plus de 53M$ dans les écoles de la région


Publié le 16 mai 2017

Messieurs Proulx et Blais souriaient à l'aube de cette importante annonce.

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

ÉDUCATION. Les ministres François Blais et Sébastien Proulx étaient de passage à l’école primaire Saint-Yves, mardi matin, pour lancer la saison des travaux de l’été 2017, annonçant des investissements de plus de 53M$ dans la rénovation des écoles de la Capitale-Nationale.

Ces sommes serviront à assurer le maintien en bon état et la réhabilitation des écoles. L’argent est réparti aux six commissions scolaires, qui chapeautent, au total, 185 projets.

Le Lab-école va nous amener à réfléchir pour le futur, mais nous allons nous en inspirer pour travailler dans le présent

Sébastien Proulx

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
(Photo TC Media - Charles Lalande)

Avant de penser à «l’école du futur», il est établi de rénover et d’entretenir le parc immobilier scolaire, en commençant par divers travaux tels que la mise aux normes de bâtiments, la réfection de toitures, le remplacement de portes, de fenêtres et d’installations sanitaires ainsi que l’amélioration du système de chauffage, de ventilation ou de plomberie.

Le montant global de 655M$ remis à l’ensemble du Québec pour 2017 représente une hausse de 78% par rapport aux investissements faits l’an dernier. Une donnée qui rend M. Proulx particulièrement fier, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

François Blais, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
(Photo TC Media - Charles Lalande)

«Notre plan où on investit davantage nous a permis de devancer nos investissements, d’en faire plus. Nous avons des besoins connus depuis de nombreuses années. Ces travaux vont améliorer le milieu de vie scolaire de nos enfants», a poursuivi M. Proulx.

Du même souffle, il a admis que son projet de Lab-école allait être annoncé sous peu. Chapeauté par Pierre Lavoie, Ricardo Larrivée et Pierre Thibault, ce projet coûterait 1,5M$ par année, sur une période de cinq ans. Lorsque le ministre Proulx a fait part des grandes lignes de celui-ci en mars dernier, il a engendré quelques vagues, notamment des enseignants.

Plus de 53 M$ pour la rénovation d'écoles dans la région de la Capitale-Nationale
(Photo TC Media - Charles Lalande)

«Le Lab-école va nous amener à réfléchir pour le futur, mais nous allons nous en inspirer pour travailler dans le présent.»

Pour sa part, François Blais, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, a déclaré que cette aide financière de plus de 53M$ permettrait de réaliser les travaux jugés prioritaires. «Investir dans les écoles, c’est un choix porteur d’avenir», a dit le député de Charlesbourg.