Sections

Des citoyens veulent voir la rue Joseph-Casavant prolongée


Publié le 7 juin 2017

©(Photo capture d'écran Google Maps)

CIRCULATION. Il y a près de cinq ans que des citoyens demandent à la Ville de prolonger la rue Joseph-Casavant pour que les automobilistes cessent de transiter par la rue Elzéar Verreault. Ils craignent d'autant plus que la situation empire avec le projet de construction de la firme Logisco dans le prolongement de la rue D'Everell.

En mai 2016, Michel Ricard est allé sonner chez ses voisins pour récolter des signatures. Il a déposé une pétition à la Ville de Québec afin que cette partie de la rue Joseph-Casavant soit construite. «C'est environ 100 mètres et la Ville nous a dit que ça ne nécessitait même pas la construction d'un égout sanitaire ou pluvial», explique M. Verreault.

Il est parvenu à amasser 86 signatures de ses voisins, qui tout comme lui, trouvent qu'il y a beaucoup de circulation dans le secteur, et que les gens y circulent au-delà de la limite permise.

Wendy Whittom, relationniste pour la Ville de Québec, confirme que la construction pour ouvrir une rue relève toujours d'un promoteur. Logisco ne prévoit pas pour sa part faire le prolongement de Joseph-Casavant, son projet ne nécessitant que le prolongement de la rue D'Everell, a confirmé Sébastien Dion, représentant de la firme Logisco.

Rappelons que Logisco a acquis les terrains au nord du mégacentre pour y construire un immeuble à logements de quatre étages, voir même un hôtel. Ils ont récemment reçu le feu vert de la Ville.

Ce que souhaiterait M. Ricard, c'est que la Ville prenne en charge le prolongement de cette rue, puisque ce n'est pas dans les plans de la firme Logisco de le faire.