Les gens d’affaires du Vieux Bourg misent sur le réseautage


Publié le 8 mai 2008
Le lancement du cahier de réseautage s'est déroulé en présence de Sylvain Dubé, de la Clinique de santé chiropratique Sylvain Dubé, vice-président, Martin Lepage du Centre de l'auto Martin Lepage, Luc Gaulin, président, Nancy Lajeunesse du Gîte du Vieux-Bourg, Yvette Gilbert, directrice, et Martin Grenier, notaire. >(Photo Michel Bédard)

L'Association des gens d'affaires du Vieux Bourg a poursuivi sa mission de promouvoir le secteur historique de l'avenue Royale et de créer un sentiment d'appartenance chez ses membres en célébrant dernièrement la parution d'un cahier de réseautage et la mise en service de son site Internet agavb.com.

Le lancement officiel de ces deux nouveaux outils de promotion s'est déroulé au Café de la Poste dans le cadre d'un cocktail dînatoire en présence d'une vingtaine de membres de l'association. Publié en 200 exemplaires abondamment illustrés, le cahier de réseautage présente chacun des 39 membres actifs de l'association qui exploitent une place d'affaires dans le district du Vieux-Bourg, de part et d'autre de l'avenue Royale, entre le boulevard François-De Laval et l'avenue des Cascades.

Le président Luc Gaulin a profité de l'occasion pour rappeler que la fondation de l'association répondait à plusieurs besoins des commerçants du secteur et que le défi sera de la maintenir et de faire en sorte que la philosophie «l'union fait la force» soit bien comprise.

Un objectif, 100 % des places d'affaires

«Tout le monde, non seulement ceux qui opèrent un commerce dans le Vieux-Bourg, mais aussi tous ceux qui y travaillent, se doit d'encourager les commerçants du secteur. C'est ça la priorité pour que le Vieux-Bourg devienne une artère commerciale de haut niveau où d'autres commerces voudront s'établir. J'espère que le lancement du répertoire des membres et de notre site Internet incitera d'autres commerçants du Vieux-Bourg à emboîter le pas pour que nous en venions à atteindre le chiffre merveilleux de 100 % avec la participation de toutes les places d'affaires. C'est un rêve auquel je crois», a affirmé M. Gaulin. Après avoir investi 8 000 $ dans ces deux projets, l'association entend maintenant poursuivre sa collaboration avec le bureau d'arrondissement de Beauport et la Ville de Québec pour l'amélioration de la chaussée et des trottoirs ainsi que l'aménagement d'une nouvelle place publique à l'angle de la rue du Temple et de l'avenue Royale.