Marilyn Préfontaine signe «Blind-Date» au Théâtre du Ganoué


Publié le 6 juin 2012
La jeune auteure de Beauport, Marilyn Préfontaine, présente ici l’affiche de sa première pièce de théâtre d’été qui mettra en vedette les comédiens Élisabeth Veilleux, Valérie Roy, Mathieu Marleau et Philippe Thibaudeau au Théâtre du Ganoué, à Saint-Prosper dans la Beauce. <@CP> (Photo Michel Bédard)

La carrière de la jeune auteure de Beauport, Marilyn Préfontaine, prendra un beau tournant, cet été, alors que sa toute première pièce de théâtre intitulée «Blind-Date» sera jouée professionnellement, du 19 juillet au 5 août, au Théâtre du Ganoué à Saint-Prosper dans la Beauce.

Présentée du jeudi au dimanche par les Productions l’Arène, cette pièce de théâtre d’été mettra en vedette les comédiens Élisabeth Veilleux, Valérie Roy, Mathieu Marleau et Philippe Thibaudeau dans une mise en scène de Jean-Robert Quirion.

«Ce projet a d'abord débuté dans un cours d'écriture dramatique universitaire. À l'origine, il s'agissait d'une courte pièce de 15 minutes, dont un extrait a été présenté à la fin de la session. Devant la réaction vivement positive du public, j'ai décidé d'en faire une oeuvre complète», confie la jeune auteure de 26 ans, bachelière en communication et rédactrice professionnelle qui a notamment travaillé en journalisme avant de se lancer à son compte.

À la conquête d’un prince charmant

Marilyn Préfontaine résume ainsi l’intrigue de sa première pièce en mentionnant qu’il n’est pas facile de rencontrer l’âme sœur de nos jours !

«Maryse, jeune trentenaire célibataire depuis deux ans, est pourtant certaine que le destin finira par lui apporter son prince charmant sur un plateau d’argent. Heureusement que le bon voisinage est là pour y donner un coup de pouce. Chantale, une voisine de palier un peu envahissante, ne cesse de présenter à Maryse des hommes qu’elle rejette systématiquement. Toutefois, avec l’aide de la mère de Maryse, propriétaire d’un sex-shop et de Mike, le meilleur ami gai, Chantale pousse la note jusqu’à orchestrer un «Blind-Date» chez notre éternelle romantique qui n’aura d’autres choix que de succomber. Après tout ce branle-bas de combat, Maryse réussira-t-elle à rencontrer le héros de son conte de fées? Ce qui est sûr, c’est qu’elle vivra tout un «Blind-Date» !», assure l’auteure qui a bien hâte à la première en juillet prochain.

Pour plus d’information, visitez le site http://www.theatreduganoue.com/index.html Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.