Marilyn Préfontaine publie son premier roman, «Oser Paris»


Publié le 25 novembre 2014
Marilyn Préfontaine revient tout juste du Salon du livre de Montréal et compte participer aussi à celui de Québec du 8 au 12 avril 2015. (Photo gracieuseté )

LITTÉRATURE. Rédactrice professionnelle de Beauport, Marilyn Préfontaine a toujours su que l’écriture serait au centre de sa vie. Après la conception du jeu de société «Les Mots à la bouche» et l’écriture de la pièce de théâtre «Blind-Date», voilà qu’elle vient de publier son premier roman, «Oser Paris», aux Éditions La Semaine.

«Il s'agit d'un roman à saveur Chick-lit, un genre littéraire utilisé pour désigner un roman écrit par les femmes pour le marché féminin. Le projet initial était un blogue portant le même nom. J'y ai publié une histoire chaque semaine pendant que j'habitais Paris. Le blogue n’est maintenant plus en ligne. Le livre a été construit à partir des 52 histoires pour être transformé en roman linéaire», souligne la jeune auteure de 29 ans.

Deux séjours d’un an à Paris

Baccalauréat en communications en poche, Marilyn Préfontaine a eu la chance d’aiguiser sa plume dans le monde de l’événementiel et du journalisme sans jamais réellement trouver sa place. Serait-elle à Paris? C’est ce qu’elle a tenté de découvrir en 2008 en faisant une incursion dans la vie parisienne pendant une année entière. Puis, en 2010, elle reprenait l’avion pour répéter l’expérience et voler en même temps de ses propres ailes en lançant sa compagnie de rédaction professionnelle, Rédartiste.

Le roman de 266 pages est disponible au coût de 29,95$ dans plusieurs librairies, dont chez Renaud-Bray aux Promenades Beauport.