Un premier livre sur l'entrepreneuriat pour Kim Auclair

Publié le 28 novembre 2016

LIVRES. En voyage, Kim Auclair aime bien prendre de grandes marches dans les villes qu'elle visite et se perdre, écouteurs sur les oreilles. Lors de son dernier voyage en Belgique elle aurait peut-être aimé le faire davantage, mais elle voulait profiter de son temps pour travailler sur son premier livre: Dans la tête d'une entrepreneure: Comment j'ai créé mon propre chemin en affaires. «Je voulais absolument faire la conclusion à Bruxelles», raconte l'entrepreneure.

«Ça fait 10 ans que j'avance, avec des hauts, mais aussi des bas qui m'ont ralenti. J'ai eu le goût de coucher sur papier les 10 dernières années pour montrer aux gens qu'être entrepreneur c'est pas nécessairement d'avoir une grosse entreprise et beaucoup d'argent».

Elle soutient que l'entrepreneuriat n'est pas nécessairement l'image de l'homme d'affaires en veston, qui est souvent véhiculée. «Pour la plupart des entrepreneurs, ça se passe dans leur tête. J'ai une face de kid, normalement je suis en coton ouaté. J'ai pas le goût d'être en cravate tout le temps. J'ai pas nécessairement l'allure d'une femme d'affaires, mais tout est dans ma tête».

Elle explique que dans ce livre, elle voulait présenter la personne qu'elle est dans sa vie personnelle, un côté d'elle ne montre jamais dans son contexte professionnel: «J'ai toujours dissocié ma vie personnelle de ma vie professionnelle. J'ai deux personnalités, un peu. Dans ce livre, j'essaie vraiment de faire un tout. Kim Auclair, oui c'est une femme d'affaires, mais quand je suis à l'extérieur, je suis peut-être plus humaine. J'essaie de montrer qui est Kim.»

Dans ce premier livre, elle raconte son parcours, comment elle est devenue une femme d'affaires accomplie, sourde de naissance et sans études, ayant tout appris grâce au Web.

Son livre sera édité par les Éditions Propulse, une entreprise en démarrage. La version électronique devrait être disponible d'ici la fin de l'année. Pour la version imprimée, elle se fera probablement attendre jusqu'en 2017.

 

Vous pourriez aussi être intéressés par Entrepreneure de Beauport: Kim Auclair se démarque à l'international